L’or dépasse 1500 $ pour la première fois depuis 2013

L’or a retrouvé tout son éclat. L’once de métal précieux a passé le seuil des 1 500 $, un sommet inconnu depuis 2013. Mardi midi, le prix de l’or atteignait 1535,11 dollar l’once.

Si le record historique de 1 900 dollars touché en septembre 2011, au plus fort de la crise des dettes souveraines, semble encore bien loin, la hausse reste impressionnante. Le prix de l’or a augmenté de près de 20% depuis juin.

Les tensions commerciales de plus en plus vives entre la Chine et les États-Unis, la situation politique en Italie et la crainte d’un Brexit sans accord incitent les investisseurs à se tourner vers cette traditionnelle valeur refuge. L’or a également profité des baisses de taux opérées par les banques centrales et du taux des Treasuries à 10 ans, qui est passé sous le seuil de 1,6 % pour la première fois depuis 2016.

Dans un monde où l’argent ne rapporte pratiquement rien, l’or a de solides arguments à faire valoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *