Le rally de l’or n’est pas terminé

LES FONDAMENTAUX SOUTIENNENT LES COURS DE L’OR

Depuis le début de l’année, la performance de l’or est remarquable, avec une appréciation de presque 26% en dollars. Soit l’une des meilleures performances parmi les différentes classes d’actifs.

Le mois de septembre a été difficile pour les marchés actions qui ont corrigé et subi des prises de bénéfices. L’évolution de l’épidémie de Covid-19 et les inquiétudes quant à de nouveaux re-confinements ont ravivé les craintes sur la reprise économique. Ainsi, l’or n’a pas échappé à cette vague de liquidation, toutefois la dynamique de fond reste haussière à long terme.

Par ailleurs, malgré cette correction la demande en or est aussi soutenue par le fort appétit des investisseurs institutionnels, notamment à travers les ETF. Par conséquent, les opérateurs achètent la baisse alors que les avoirs mondiaux des ETF atteignent un record. Le total mondial a augmenté en août et en septembre alors même que les prix ont reculé, et il a atteint un nouveau record cette semaine, ce qui montre que le rallye de l’or n’est pas fini.

Enfin, la dégringolade du dollar favorise les métaux précieux. D’une part le niveau des déséquilibres économiques aux Etats-Unis est ahurissant. D’autre part, le déficit commercial des biens a atteint un nouveau record historique à -80 milliards de dollars en juillet. De son côté, le déficit budgétaire est plombé par les plans de relance pharaoniques de l’administration Trump, atteignant presque 3000 milliards sur 12 mois, soit environ 15% du PIB. La faiblesse du dollar US est un élément plutôt favorable à l’or qui a tendance à s’apprécier quand le billet vert baisse.

L’ONCE D’OR CONSOLIDE DANS UN BISEAU

Graphiquement, les cours de l’or ont toujours le vent en poupe mais ils avaient besoin de retracer une partie du rallye en place depuis juin. Certes, les investisseurs ont procédé à une liquidation de leurs positions mais les marchés ne montent pas verticalement. Il est nécessaire d’avoir des phases de consolidation ou de correction dans une tendance saine.

A court terme, nous pouvons voir que les prix ont entamé une consolidation dans un biseau descendant. Pour le moment, les cours butent sur la borne haute de cette figure et sur la résistance horizontale des 1 915$. La rupture de ce niveau devrait donner le point départ du prochain mouvement directionnel. Ainsi, une nouvelle jambe de hausse pourrait se concrétiser autour des 2 000$ puis vers une reconquête des plus hauts annuels à 2 070$.

Pour conclure, la dynamique de fond est clairement haussière à long terme. De ce fait, tant que les prix ne repassent pas sous les 1 800$, le cours de l’or a encore du potentiel pour inscrire des records historiques.

GRAPHIQUE DE L’OR EN DONNÉES JOURNALIÈRES

Source : dailyfx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *