Une « guerre commerciale totale » serait positive pour l’or

Malgré la montée des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, auxquelles il faut ajouter un contexte politique toujours aussi incertain dans la zone euro (Allemagne et en Italie), les marché actions rebondissent et le cours de l’or recule.

Les inquiétudes qui profitent habituellement aux valeurs refuges sont actuellement compensés par la hausse du dollar, tiré vers le haut par la hausse des rendements obligataires ces derniers mois.

En effet, l’indice du dollar US (DXY) est en hausse d’environ 5% depuis début avril, ce qui fait pression sur le cours de l’or libellés en billets verts. La tendance de l’once d’or est baissière depuis début avril, ce qui indique que la pression provenant de la hausse du dollar est supérieure aux inquiétudes des investisseurs.

Enfin, les investisseurs ne misent pas sur l’or, à en juger par l’évolution de l’encours de l’ETF aurifère SPDR Gold Shares, qui est passé de 871,2 tonnes fin avril, à 820,2 tonnes hier.

Cela dit, la perspective grandissante d’une « guerre commerciale totale » au cours des prochaines semaine devrait être extrêmement positive pour le cours de l’or.

Ce contenu a été publié dans Analyse du cours de l'or et de l'argent. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *