Goldman Sachs prédit que l’or atteindra son plus haut niveau depuis 2013

De plus en plus de voix anticipent un rallye du cours de l’or en 2019, la banque Goldman Sachs en tête.

Les analystes de la banque américaine, sous la direction de Jeffrey Currie, ont revu à la hausse leurs prévisions concernant le prix de l’or, en prédisant que le métal atteindra 1 425 $ l’once d’ici 12 mois – un niveau jamais vu depuis plus de cinq ans. La montée des tensions géopolitiques alimente les achats des banques centrales, tandis que les craintes d’une récession contribuent à stimuler la demande des investisseurs à la recherche « d’actifs défensifs ».

Les actifs des fonds négociés en bourse adossés à l’or sont à leur plus haut niveau depuis le mois de mai. Sur le COMEX, les contrats à terme ont grimpé de 11 %, à 1 291,70 $, depuis leur plus bas du mois d’août. L’intérêt spéculatif pour l’or indique que les investisseurs ne font pas que clôturer des paris baissiers, mais qu’ils renforcent également leurs positions haussières, a déclaré Suki Cooper, analyste chez Standard Chartered.

L’or est également stimulé par la forte probabilité que la Réserve fédérale fasse une pause dans la hausse des coûts d’emprunt, ce qui renforcerait l’attrait du métal non productif d’intérêts.

« Le statut de valeur refuge de l’or et, dans une moindre mesure, ses propriétés de couverture contre l’inflation, devraient rester les principaux moteurs du prix du métal en 2019, complétés par une reprise de la demande physique », selon les analystes de Cantor Fitzgerald. L’année 2019 se « profile bien pour l’or et l’argent ». Des indicateurs potentiellement positifs devraient conduire à un « scénario haussier pour les deux métaux précieux et, par conséquent, pour les actions liés au secteur ».

Source : https://finance.yahoo.com/news/goldman-predicts-gold-prices-climb-183916056.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *