CME Group et Royal Mint testent une plateforme de trading d’or basée sur la blockchain

La Bourse de Chicago, CME Group Inc. et la Monnaie royale de Grande-Bretagne vont prochainement lancer une plateforme de négociation de l’or basée sur une chaîne de blocs (blockchain).

Le Groupe CME a annoncé mardi que la nouvelle plateforme, développée en collaboration avec les entreprises technologiques AlphaPoint et BitGo, a été testée par un groupe désigné de « grandes institutions financières » et qu’elle devrait être lancée cette année.

La nouvelle plate-forme permettra aux institutions de négocier des « Royal Mint Gold » (RMG), un nouveau jeton numérique émis par la Monnaie royale, qui fabrique les pièces de monnaie britannique.

Chaque RMG représentera la version numérisée d’un gramme d’or stocké dans le coffre-fort de la Monnaie royale.

Les transactions seront enregistrées sur une chaîne de blocs, technologie qui permet à un réseau d’ordinateurs de tracer et de vérifier la propriété des actifs.

Blockchain, qui est d’abord apparu comme la technologie de la crypto-monnaie bitcoin, est considéré par l’institution financière comme un nouvel outil puissant pour accroître la transparence, réduire les coûts et la complexité d’un large éventail de transactions financières.

« La technologie blockchain offre un niveau plus élevé de traçabilité et d’audit, parce qu’elle permet aux participants de créer un registre distribué permanent et inaltérable de toutes les transactions effectuées depuis le lancement du système », a déclaré Igor Telyatnikov, président et chef de l’exploitation d’AlphaPoint.

Jusqu’ à 1 milliard de dollars de RMG seront d’abord émis par la Monnaie royale.

Il s’agit du premier produit d’or numérique institutionnel – et le premier à collaborer avec une entité gouvernementale – actuellement en phase d’essai », a déclaré Sandra Ro, responsable de la numérisation chez CME Group. « Un RMG est une représentation numérique de l’or véritable conservé dans les coffres-forts de la Monnaie royale. »

Au cours des deux dernières années, les banques et d’autres institutions financières ont accéléré leurs investissements dans la technologie. D’autres projets utilisant la technologie blockchain sont en voie de déploiement.

Source : https://uk.reuters.com

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *